COUR DES COMPTES : L’Ong Alcrer appelle à faire diligence pour son opérationnalisation

COUR DES COMPTES : L’Ong Alcrer appelle à faire diligence pour son opérationnalisation

Le président Béninois Patrice Talon a nommé lors du conseil des ministres du 28 avril dernier Ismath Bio Tchané à la tête de la Cour des comptes. Cet acte posé par le numéro 1 béninois ne laisse pas marbre l’Ong Alcrer présidée par Martin Assogba. Dans un communiqué publié hier mardi 04 mai sur sa page Facebook, l’Organisation non gouvernementale rappelle le plaidoyer qu’elle a eu faire avec quelques organisations de la société civile pour l’opérationnalisation de la Cour des comptes au Bénin.

“Mettre en œuvre les diligences nécessaires afin de lui permettre de démarrer, sans délais, ses activités“

Elle s’honore donc « de cet important pas franchi pour poser les jalons d’un contrôle plus efficace de la dépense publique et d’une lutte plus renforcée contre la corruption au Bénin ». L’Ong salue par ailleurs les efforts de l’exécutif et des partenaires techniques et financiers (PTF) pour une amélioration continue de la gouvernance au Bénin.

Cependant, la structure présidée par Martin Assogba, « exhorte (les autorités ) à mettre en œuvre les diligences nécessaires afin de permettre à la Cour des comptes de démarrer, sans délais, ses activités conformément à ses attributions constitutionnelles ». Rappelons que c’est le projet de loi votée par les députés le 30 décembre 2020 qui a créé la Cour des comptes.

 

Source : https://lanouvelletribune.info/2021/05/cour-des-comptes-long-alcrer-appelle-a-faire-diligence-pour-son-operationnalisation/